elenaElena practicing sign painting for Inkwell – Photo credits: Maria Silvano

Italian type designer, Elena studied graphic design in Amiens, France (École Supérieure d’Art et de Design) to later specialize on type design in Paris (DSAA Typo at École Estienne).
She made her first steps into the profession with the decisive experience at LucasFonts in Berlin, assisting Dutch type master Luc(as) de Groot for over 7 years. In 2005 she founded Anatoletype, a foundry (based in Berlin too) with Pascal Duez.
She set up LetterinBerlin with Fritz Grögel, a studio dedicated to handmade and digital design, particularly focused on lettering (now out of business). She recently created La Letteria, to offer similar design solutions.

Dessinatrice de caractères d’origine italienne, Elena a étudié le graphisme à Amiens, France (École Supérieure d’Art et de Design) avant de se spécialiser dans le design typographique à Paris ((DSAA Typo à l’École Estienne).
Ses premiers pas dans la profession chez LucasFonts à Berlin, où elle assistait l’expert typographique néerlandais Luc(as) de Groot, furent décisifs et elle resta 7 ans à ses côtés. En 2005 elle fonda la fonderie Anatoletype (basée également à Berlin) avec Pascal Duez.
Elle monta ensuite LetterinBerlin avec Fritz Grögel, studio graphique avec un intérêt particulier pour le lettrage (désormais fermé). Elle créa récemment un autre studio, La Letteria, avec une offre graphique similaire.

**** ABOUT HER ****

#1 Who are you?
Qui es-tu ?

Elena: I’m a designer with a particular interest in crafts and letterforms.

Je suis designer et j’ai un intérêt particulier pour l’art du dessin de lettre.

Valentine: Nice to meet you Elena. Actually I already met you when I was a student at École Estienne, in 2006. You went to present your graduation project, the script font Dolce. I remember I was very impressed by your technical skills and the subtlety of its design 😉

Ravie de faire ta connaissance Elena. À vrai dire on s’est déjà rencontrées quand j’étais étudiante à Estienne, en 2006. Tu étais venue pour présenter ton projet de diplôme, le caractère Dolce. Je me souviens avoir été impressionnée par tes connaissances techniques et la finesse du dessin de ses lettres.

#2 Where do you work?
Où travailles-tu ?

Berlin, Germany

#3 Your first meeting with typography?
Ta première rencontre avec la typographie ?

E: Typography is everywhere, so I certainly met typography early on in my life. But the first conscious approach to type design has been a intimidating one: a lettering class in high school in my homeland Italy, where we got to study one letter from an existing typeface and reconstruct the (supposed) geometrical structure behind it, with rulers and compass as if it was architecture. It was a real struggle and I thought that type design was just not the thing for me!

Considérant que la typographie est partout, j’ai certainement du la rencontrer durant mon enfance. Mais ma première “vraie” approche avec la typographie est un souvenir intimidant : un cours de typo dans mon pays d’origine (Italie), durant lequel je devais étudier une lettre d’un alphabet existant et reconstruire sa (supposée) structure géométrique, avec une règle et un compas, comme si c’était de l’architecture. C’était vraiment très dur et je me suis dit que le design typographique n’était pas fait pour moi !

#4 The designer that inspires you most?
Quel designer t’inspire le plus ?

There are many, and for different reasons… This is why I enjoy working at my side-project MAKE! Skilled Hands, where I invite those who I admire most to come to Berlin and lead hands-on workshops.

Il y en a plusieurs, et pour différentes raisons… C’est pour cela que j’adore travailler et animer mon projet parallèle MAKE! Skilled Hands, où j’invite les personnes que j’admire le plus à venir à Berlin et à animer des workshops.

Capture d’écran 2015-12-08 à 18.24.36

DSC01340Photo credits: Switschi · Farbeneinklang

#5 Your fetish creation tool?
Ton outil de création fétiche ?

The pencil.

Le crayon

#6 Your favorite font?
Ta fonte favorite ?

It all depends on the context to me… But I always had a big crush on Bram de Does’s Lexicon.

Cela dépend du contexte selon moi… Mais j’ai toujours eu un gros coup de cœur pour le Lexicon de Bram de Doe’s.

BramDeDoes-Lexicon-1992--Proofs-UniversityOfAmsterdamCollections-Bram De Does Lexicon 1992 Proofs University Of Amsterdam Collections

#7 Your favorite letter?
Ta lettre favorite ?

I usually enjoy tracing and drawing the lowercase a, in different forms and styles. It allows me to play with the contrast between rounded and angular shapes.

J’adore tracer et dessiner le “a” bas de casse, dans différentes styles et formes. Cela me permet de jouer avec les contrastes entre les formes rondes et anguleuses.

#8 The best typographical advice that someone gave you?
Le meilleur conseil typo qu’on t’ait donné ?

Keep it consistent.

Reste cohérente.

#9 Your indispensable book?
Ton livre indispensable ?

Arte come mestiere” (Design as art), Bruno Munari

#10 The 3 websites/blogs/wiki articles to absolutely visit?
Les 3 sites/blogs/articles à voir absolument ?

http://fontsinuse.com/

http://www.frerejones.com/blog/letters-from-abroad/

http://betterletters.co/events/

———

**** ABOUT HER WORK ****

#1 At the beginning of your career you designed 3 beautiful script fonts inspired by handwriting and packaging.
I really like the contrast between the high technical quality of your fonts and their delicacy/handmade style. Not saying it’s discordant, quite the opposite. But as you seemed to like hand lettering very much, was your interest in OpenType features emphasized by the fact you could get a render closer to real handwriting?

Au début de ta carrière tu as dessiné 3 magnifiques scriptes inspirées d’écritures ou d’enseignes. J’aime beaucoup le contraste entre le côté très technique de tes fontes et leur délicatesse au niveau du design. Je ne dis pas que c’est incompatible, bien au contraire. Mais étant donné que tu sembles être passionnée par le lettrage et les écritures, est-ce que ton interêt poussé pour OpenType a été accentué par le fait qu’il te permettait d’atteindre un rendu plus proche d’une vraie écriture ?

Thank you for the compliment! Getting in depth with OpenType technology for my graduation project was really just a pretext to draw letters :-) I was not even very passionate about script typefaces, but as I a student I found my way to discover many general aspects of type design through my own handwriting and calligraphic attempts. So those first typefaces came out quite naturally as scripts. Especially with the typeface Dolce I investigated both the possibilities and the limits of OpenType features to achieve a better sense of spontaneity, which most pre-OpenType script typefaces were lacking. I’m convinced that lettering is, as before OpenType, still unbeatable in many applications; however modern script fonts, if used well, can sometime very well trick you.

Merci du compliment ! À vrai dire approfondir la technologie OpenType pour mon projet de diplôme était pour moi juste un prétexte pour dessiner des lettres 😉 Je n’étais même pas spécialement passionnée par les polices scriptes, mais en tant qu’étudiante j’ai trouvé une façon de découvrir beaucoup d’aspects du design typographique au travers de ma propre écriture et d’intentions calligraphiques. Par conséquent mes premières polices ont été des scriptes. C’est particulièrement avec le caractère Dolce que j’ai étudié à la fois les possibilités et les limites des fonctionnalités OpenType pour réussir à injecter de la spontanéité, ce qui manquait aux polices scriptes “pré-OpenType”. Je suis convaincue que le lettrage sur mesure est, comme avant Opentype, imbattable dans beaucoup de cas; cependant les polices scriptes modernes, si elles sont bien utilisées, peuvent parfois bien jouer le jeu.

isolées003

digital 12 digital 07

Researches for Dolce project /Études pour le projet Dolce

#2 For our readers who don’t know OpenType in a typedesign way, can you explain us in few words what this technology provided to your fonts?

Pour nos lecteurs qui ne connaissent pas bien OpenType, peux-tu nous expliquer en quelques mots ce que cette technologie apporte aux fontes ?

The main features used in my fonts Dyna and Dolce are “ligatures” and “contextual alternates”. The effect is having many alternative forms for the same letter, i .e. three or four “a”. These features work automatically and are usually active by default: this means that users don’t need to do anything beside simply typing their text like with any other font; the best fitting alternate will be picked up by the software, while typing, depending on which other letters precede and follow it.
This is of course a great advantage for script typefaces, where the repetition of the same letterforms gives a too steady, or too artificial rhythm; these features also allow the use of very extravagant letters without the risk of making the text look too caricatural.

Les principales fonctionnalités utilisées dans mes fontes Dyna et Dolce sont “ligatures” et “ligatures contextuelles”. Le but est d’avoir plusieurs alternatives de formes pour une même lettre, par exemples trois ou quatre “a”. Ces fonctionnalités marchent automatiquement et sont dans la plupart des cas activées par défaut : cela veut dire que les utilisateurs n’ont rien d’autre à faire que de taper leur texte, comme pour une police classique. L’alternative la plus appropriée sera choisie automatiquement par le logiciel, pendant que vous tapez, en fonction de quelles lettres précèdent et suivent cette dernière.
C’est évidemment un fort avantage pour les polices scriptes, où la répétition des mêmes lettres donnent un rythme trop régulier, trop artificiel ; ces fonctionnalités permettent aussi ponctuellement l’insertion de lettres plus extravagantes sans risquer de rendre le texte trop caricatural.

 

Capture d’écran 2015-12-15 à 15.26.58Dolce’s some ligatures and contextual alternates
OTExample of OpenType features in Illustrator

#3 Can you tell us more about your studios LetterinBerlin and more recently la Letteria? In addition to digital lettering do you practice sign painting? Did you learn it by yourself or did you have a formation?

Peux-tu nous en dire plus au sujet de tes studios Lettering in Berlin et plus récemment La Letteria ? En plus du design de lettrages, est ce que tu pratiques la peinture en lettres ? As-tu appris toute seule ou as-tu suivi une formation ?

I just started La Letteria a few months ago. Similarly as with LetterinBerlin (now out of business), the main focus is creating original design solutions with letters. The alternation between handmade and digital techniques became even sharper in my approach, and yes, la Letteria offers traditional sign painting services too.
My interest in sign painting dates from school time, and became stronger in more recent years for two reasons, I think. On one side I live in a city where historical, quality examples are completely vanishing to leave a rather standardized visual landscape – I would like to change that somehow. On the other hand I’ve been practicing hand lettering and calligraphy much more intensively, developing a certain dexterity that I did not have before.
I initially trained myself with the bits of information I could find, but the encounter with professionals of the caliber of Pierre Tardif, Mike Meyer, Ashley Bishop and David Kynaston with their enormous help and support has been crucial.

J’ai créé La Letteria il y a quelques mois. Tout comme pour LetterinBerlin (qui n’existe plus maintenant), l’objectif principal est d’offrir des designs originaux au travers du dessin de lettre. De ce fait l’alternance entre le “fait main” et le digital est devenue encore plus évidente dans mon approche et oui, La Letteria offre également des services de peinture en lettres.
Mon intérêt pour cette pratique date de mes études, et s’est accentué ces dernières années pour deux raisons je pense. D’un côté parce que je vis dans une ville où les exemples de lettrages peints, qui sont “historiques” et de qualité, disparaissent pour laisser place à un paysage graphique standardisé. D’un autre côté parce que j’ai développé une certaine dextérité dans cet art que je n’avais pas avant, grâce à une pratique intense du dessin de lettre et de la calligraphie. À la base je me suis entrainée avec le peu d’information que je trouvais, mais les rencontre avec des professionnels comme Pierre Tardif, Mike Meyer, Ashley Bishop et David Kynaston ont été cruciales et d’une grande aide pour moi.


IMG_7049Elena practicing sign painting for Inkwell – Photo credits: Maria Silvano
Mandala-01Identity and Sign painting for Caffè Mandalà in Berlin

#4 Where do you find your inspiration?
Où puises-tu ton inspiration ?

Vernacular typography and signage inspire me very much. But I also sketch freely using different tools and this often leads me to unexpected results that I extrapolate into a whole piece of lettering or even a typeface.

La typographie vernaculaire et la signalétique m’inspirent beaucoup. Mais j’expérimente beaucoup avec différents outils et très souvent ces recherches me mènent à des résultats inatendus que je peux appliquer à des lettrages entiers voire même à des polices de caractères.

#5 You switched from font developement to Lettering design. Were you missing your pen?
Tu es passée du développement de fontes au design de lettrages. Est-ce que ton crayon te manquait ?

Yes, definitely. I really enjoyed my long work experience as font developper at LucasFonts, where beside the intensive technical training I inevitably learned so much about type design in general. But the balance between the time I could spend on creative projects and the time spent on tweaking, cleaning files and testing fonts needed an adjustment.

Oui, sans aucun doute. J’ai vraiment adoré ma longue expérience en tant que “font developer” pour LucasFonts, où au travers d’un apprentissage technique intensif j’ai inévitablement appris beaucoup sur le dessin de caractère en général. Mais la répartition entre le temps que je passais en création et celui que je passais à ajuster, nettoyer les fichiers et tester les fontes nécessitait un ajustement.

#6 What are you working on right now?
Sur quels projets travailles-tu actuellement ?

I’m working on several small sign painting commissions, as well as a visual identity for an Italian wine and cured meats producer based in Berlin.

Je travaille sur plusieurs petits projets de peinture en lettres et aussi sur un projet d’identité visuelle pour une marque de vin de de charcuterie italienne.

#7 Do you aim to release new fonts soon?
Prévoies-tu de sortir de nouvelles fontes 
bientôt
?

Yes! I have one (almost) ready, it is a reinterpretation of the Round Hand calligraphic model (Ronde).

Oui ! j’en ai une qui est (presque) prête. C’est une ré-interprétation du modèle calligraphique “Ronde”

Can’t wait! Thanks for your time Elena!

Merci !

*******

Discover Elena’s fonts on Fontyou!

Capture d’écran 2015-12-16 à 10.00.31